L'école la plus princière du monde...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]

Aller en bas 
AuteurMessage
James Brighton

avatar

Nombre de messages : 80
Année : 2éme année
Devise : Le bonheur c'est comme un echo, il te repond mais ne vient jamais"
Chanson du moment : "sugar were going down"Fall Out Boy
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Relations ::
Popularité ::
100/100  (100/100)
In The RP ::

MessageSujet: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   Mer 1 Oct 2008 - 19:19

*James n'avait pas pu faire autrement, en voyant ses vétements sales s'entasser, que d'aller à la laverie...C'était une chose qu'il n'appreciait pas forcément. Il avait l'impression que tout le monde le regarder fourrer son petit linge dans la machine, et se sentait totalement stupide à attendre que ses petits calecons soit bien nettoyés. Neanmoins, James était également un garçon propre, et la corvée de machine lui semblait nettement moins terrible que de trainer une odeur nauseabonde dérriére lui pour cause de chaussette ou sous vétements douteux. Dans l'ensemble il était d'un avis assez partagé au niveau de cette corvée: parce que avoir quelqu'un qui le fait à votre place c'est bien, mais imaginons que cette trés aimable personne tombe sur une tache de la honte, du genre trace de pneus ou autres...c'était sans doute assez honteux. Sur ces grandes idées n'allant pas plus haut qu'un fond de slip, et c'était vraiment le cas de le dire, il prit son courage à deux mains et vida son panier à linge.Il mis tout en vrac dans un sac de sport et decida à cette heure tardive, propice à la discretion de se rendre à la laverie.
Il gravit l'unique escalier qu'il avait à monter et penetra dans la grande salle qui il faut bien l'avouer n'avait rien de princiére, la laverie du coin avait à peu prés la même allure et il se sentit soudain trés humain dans cette action que des milliers de gens faisaient naturellement sans se sentir ridicules.
Le jeune homme se dirigea vers le fond de la piéce et etudia intensément la bête (sous entendu la machine), une bête dont il comprenait assez peu de chose, il proceda donc par etape. La 1ére, vétements dans le tambour...Hop on enfonce tout ca la dedans. Etape 2: On referme. Et la d'un seul coup ca devient un peu plus compliqué.Oui parce que tout les boutons ca sert a quoi? Personellement il n'avait pas besoin du traitement laine, il ne voyait pas en quel honneur on pouvait varier la temperature, il y avait même un mode ecologique...ca sous entendait quoi que le reste des programmes faisaient de nous des pollueurs?Il trouvait tout cela légérement abusé dirons nous, un seul bouton aurait largement suffit. Lavage, rincage , essorage, sechage. Point a la ligne eh bien non il fallait des options!!!C'était bien un truc de filles!!
Il s'empara du produit lessive, enfin des deux parce que la encore on avait le choix entre le liquide et la poudre. Il fit un melange des deux, referma le petit clapet, et appuya sur le premier bouton, celui qui lui semblait le plus approprié.
Plutot satisfait et fier de lui, il venait de reussir selon lui avec succés la grande campagne pour le linge propre!!!Dieu merci.Il decida d'attendre son petit linge sagement assis sur un banc.
Le probléme c'est qu'il n'avait rien a faire, n'avait rien pris à lire et se retrouva bien dépité, seul, fixant avec des yeux de merlans frits cette pauvre machine qui n'en pouvait rien mais qu'il haïssait quand même.Croisant les bras sur sa poitrine, il jetta un coup d'oeil à l'horloge suspendue au mur...hum pratiquement 20h. Déséspérant, a croire qu'il n'avait rien d'autre a faire...Il se laissa aller contre les murs, et se detendit, les yeux clos. Aprés tout il n'avait rien d'autres a faire...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estrella Delfino Gonzales
ADMINyou can feel it under my skin, babe. i'm over you.
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 25
Année : 1ère =)
Devise : Nothing's gonna stop me.
Chanson du moment : ARCTIC MONKEYS - old yellow bricks
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Relations ::
Popularité ::
100/100  (100/100)
In The RP ::

MessageSujet: Re: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   Sam 4 Oct 2008 - 10:09

    Quelques minutes plus tôt, la sonnerie avait retenti dans les couloirs du chateau . Quelle sonnerie ? Eh bien celle annonçant le diner, bien entendu . La plupart des élèves étaient alors arrivés en masse, des chambres, des salles d'études, quelques courageux de l'extérieur, pour aller prendre un repas bien mérité dans l'immense salle à manger . Seulement dans la chambre 4, aile ouest, une jeune fille avait décidé de prendre la voie inverse .

    Depuis son retour ici, Estrella aimait particulièrement sécher le diner et, plus généralement, les repas en commun . Quand elle avait réellement trop faim, elle se glissait dans les cuisines pour piquer quelque chose, mais ces repas lui rappellaient trop toutes les humiliantes réceptions qu'elle avait dut subir chez elle . Et donc, cela la rendait encore plus désagréable . Elle inventa donc une excuse débile à ses colocataires, et accessoirement amies, pour ne pas avoir à les accompagner .. Un truc comme, je finis ma dissert d'économie .. Quelque chose de totalement improbable, en clair . Mais Estrella était devenue, en l'espace de 10 courts mois, une menteuse et une actrice extrèmement douée. Elle pouvait tout faire croire, et à tout le monde, et en usait à outrance . Une fois qu'elle fut sure que ses amies étaient parties et, par ailleurs, qu'elle était seule dans l'étage, elle sortit de son sous lit un paquet de cigarettes et son petit briquet incrusté d'un diamant . Alors qu'elle était sur le point d'allumer la cigarette, son regard fut attiré sur une petite pancarte au mur qu'elle n'avait jamais vraiment remarqué ... Une consigne anti-incendie . Elle se leva et se mit à l'observer un peu plus : elle remarqua alors qu'il était clairement dit que les chambres étaient équipées d'un détecteur de fumée .

    Hors d'elle, elle rangea violemment sa cigarette dans le paquet et se jeta sur le lit . Il fallait qu'elle trouve un endroit vide et isolé de ce stupide détecteur .. Elle pensa d'abord à cette très inutile salle d'armes, puis se rappella qu'elle devait non seulement être équipée du détecteur mais qu'en plus de ça, elle se trouvait juste à côté de la salle à manger . Mauvais plan . Et c'est alors que l'idée lui vint .. La Laverie ! Estrella n'y était pas allée depuis un certain moment, car evidemment maintenant il n'était même plus question qu'elle lave son linge sale elle-même . La question ne se posait même plus, c'était déja quasiment une reine . Toute heureuse, elle sauta de son lit, et prit malgré tout le temps de recoiffer un peu ses cheveux noirs, de se repasser une couche de gloss à la fraise et de remettre un peu de rose sur ses joues . Elle attrapa son paquet et partit donc, faisant le moins de bruit possible, jusqu'a la Laverie .

    Dieu merci, la Laverie se trouvait toujours au deuxième étage, non loin des chambres . Estrella en poussa la porte et descendit les quelques marches avec un contentement sans égal . Sentant dans la poche de sa veste son portable vibrer, elle l'éteignit immédiatement pour pouvoir être ... au calme . C'était étrange, pour une fille qui s'était forgée une réputation de personne très sociable et aimant avoir du monde autour d'elle, qu'elle passe autant de temps seule, au chateau . Sans doute car les gens ici étaient tous immatures et primaires, rien à voir avec ses amis du mexique et des USA . Bref . De dos, elle s'alluma une cigarette dans des gestes précipités et, dès la première taffe, elle se laissa glisser contre le mur en expirant la fumée avec bonheur . Elle regarda alors l'intérieur de la pièce pour la première fois depuis qu'elle était entrée et vit alors un jeune homme qui la regardait . Elle le fixa également et, aspirant une taffe, faillit alors s'étouffer avec la fumée en le reconnaissant . Elle toussa un bon nombre de fois puis, les yeux un peu humides, elle le regarda à nouveau et ne put plus rien dire : elle resta ainsi, les yeux fixés sur lui, tétanisée, la cigarette à la main . 10 mois qu'elle ne l'avait pas vu . 10 mois qu'elle l'avait oublié . Mais 30 secondes qu'elle se rappellait à quel point elle avait put en être folle .

_________________
    Let's dance in style,
    Let's dance for a while
    Heaven can wait we're
    Only watching the skies
    Hoping for the best
    But expecting the worst
    Are you gonna drop the bomb or not?
    youth group • forever young

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royal-descent.bb-fr.com
James Brighton

avatar

Nombre de messages : 80
Année : 2éme année
Devise : Le bonheur c'est comme un echo, il te repond mais ne vient jamais"
Chanson du moment : "sugar were going down"Fall Out Boy
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Relations ::
Popularité ::
100/100  (100/100)
In The RP ::

MessageSujet: Re: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   Sam 4 Oct 2008 - 19:41

*James fut assez mecontent d'entendre des bruits de pas se rapprocher, il se redressa mécaniquement pour arriver dans une position décente.Il n'aurait pas voulu passer pour un débraillé, surtout dans ce chateau ou les apparences étaient trés importantes. Il se prepara donc a avoir l'air poli mais froid du garçon qui n'a absolument aucune envie qu'on le derange ou qu'on lui parle.Il jetta un coup d'oeil discret à la porte et perçut une silhouette qui lui sembla familiére, son regard resta attaché a la personne qui entrait et soudain l'air sembla se vider de ses poumons.Il ne s'attendait pas a ce que la personne en question soit...Estrella. Son prenom resonna dangereuseument dans sa tête comme pour lui rappeller tout ce que la jeune fille lui inspirait et qu'il s'appliquait a refouler. Incapable de tourner la tête, il observa ses cheveux de jais courant sur ses epaules, il les avait toujours trouvé magnifique.Il se forca a reprendre le cour normal de ses pensées, a recuperer une atitude digne de ce nom d'autant pus qu'elle ne l'avait pas vue.A sa grande surprise elle était seule à l'heure ou tout le monde devait diner, il ne put que s'interroger: Que faisait elle la avec un air aussi sombre?
Elle était dos a lui à l'autre bout de la piéce mais il avait l'impression que la salle s'était nettement retrecie. Mon Dieu 10 mois qu'il ne l'avait pas vue, presque un an et elle n'avait presque pas changé du moins d'exterieur...les rumeurs n'en finissait plus au sujet de la jeune mexicaine et de sa toute nouvelle conduite. Lui même avait été surpris de la croiser si fiére et hautaine alors qu'auparavant elle était si naturelle...
Il fut en quelque sorte arraché à ses pensées lorsqu'il croisa son regard l'espace d'un dixiéme de seconde avant qu'elle ne s'etouffe avec la fumée de sa cigarette.Il fronca les sourcils désemparé, la surprise l'avait cloué sur ce fichu banc et il ne savait que faire...Heureusement qu'elle n'était pas en danger de mort ou en train de s'etouffer la pauvre aurait eut le temps de rejoindre un autre monde.De toute façon le temps qu'il aterisse la jeune fille avait desormais les yeux braqués sur lui, elle ne lui jetta pas un mot et il en fut troublé. Il y avait ce quelque chose d'etrange dans l'atmosphére, une sorte de surprise mélé a quelque chose qu'il n'aurait su definir.Il toussota comme pour s'eclaircir la voix il en avait bien besoin et prit l'air le plus naturel possible avant de s'adresser à elle*



"Heureusement que tu n'en ai pas morte...j'imagine mal les gros titre "La princesse héritiére du Mexique morte par suffoquement a cause d'une cigarette"...surtout que la laverie....hummmm je suppose qu'on a connu des décés plus héroïque"


*Il lui adressa un demi sourire, il ne savait pas comment reagir a par par le sarcasme. Il se refusait a lui dire a quel point il l'avait toujours trouvée si belle, comme il aimait son rire, son sourire et ses yeux...NON!!Il se reprit et recita mentallement ce qu'il s'était répété tout l'été a savoir "Estrella est une amie comme les autres, elle est en premiére année et bien trop jeune pour toi, il y a des millions de filles sort la de ta tête". Mais la traitresse s'infiltrer jusque dans ses rêves et la voir la devant lui le rendait coupable de ne pas être capable de s'en tenir a une amitié simple et lointaine.
Il se leva lentement et se dirigea vers elle l'air impassible, (heureusement qu'il était plutot bon comedien), enfin il s'assit a ses cotés en fixant pensivement la cigarette...l'ecole était non fumeur, cela le surprit et il lui jetta un regard interrogateur. Il n'était pas du genre leçon de morale, il n'avait rien a lui dire la dessus aussi changeat il de sujet.*


"J'ai faillit te porter disparue...Je dois être le seul ici a ne pas t'avoir vu. Tout le monde parle de toi"

*Il s'était exprimé sur un ton détaché sans reproches, ni sous entendu. James était quelqu'un d'assez dirons nous solitaire, cette reflexion était légérement en decalage avec son caractére pour la plupart des gens. Il se serait contenté de repondre que même les gens qui aiment leur intimité ont une vie sociale et oui aussi des amis etc...c'était un fait.Bref, il placa ses jambes en tailleur, le fond sonore de la machine qui tournait n'était pas trés romantique mais enfin bon, ca n'était pas un diner aux chandelles non plus.Il esquissa un sourire, des retrouvailles dans une lingerie c'était plutot original*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estrella Delfino Gonzales
ADMINyou can feel it under my skin, babe. i'm over you.
avatar

Nombre de messages : 2894
Age : 25
Année : 1ère =)
Devise : Nothing's gonna stop me.
Chanson du moment : ARCTIC MONKEYS - old yellow bricks
Date d'inscription : 20/04/2007

Feuille de personnage
Relations ::
Popularité ::
100/100  (100/100)
In The RP ::

MessageSujet: Re: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   Dim 26 Oct 2008 - 4:08

Estrella ne sut que faire . C'était en quelque sorte comme si soudain, elle avait reçu un coup très violent sur la tête, et comme si elle n'était même plus capable d'organiser ses idées clairement . Des millions d'images, de phrases, d'odeurs même lui revenaient en tête à l'instant même . Dans sa main, au bout de ses ongles manucurés et colorés d'un noir brillant, la fine cigarette fumait toujours abondamment, tandit d'un amas de cendre se formait peu à peu en son bout . Mais la cigarette qu'elle tenait était surement le dernier des soucis de la jeune princesse . En effet, elle venait de retomber sur une, voir la personne qu'elle ne s'attendait vraiment pas à revoir de sitôt . En clair, elle avait (presque) oublié l'existence de ce jeune homme qui la regardait, depuis son coin de laverie . En vérité, Estrella s'était davantage forcée à oublier James . Elle ne l'avait pas vraiment souhaité, mais durant ces dix mois, blessée au fond d'elle même, elle avait tout oublié . Ou quasiment . A la suite de cela, le visage de James ne lui était plus du tout apparu aussi souvent dans la tête, de même que son regard qui l'avait pourtant tant hantée certaines nuits, il y a fort longtemps . Cette époque où elle avait put l'aimer lui paraissait dater de plusieurs siècles et pourtant, elle se rendit compte qu'en le voyant ainsi, en vrai, et près d'elle, elle ressentait exactement la légère exaltation d'antant .

Elle entreprit soudain de s'essuyer un peu les yeux, prenant conscience qu'elle pleurait à moitié d'avoir tant toussé et que bientôt, elle se retrouverait le maquillage dégoulinant devant James . Avant tout, il fallait qu'elle garde la tête haute . Ce jeune homme, aussi important soit-il aux yeux d'Estrella, n'allait tout de même pas se signifier qu'elle allait se faire toute mielleuse devant lui . Non, maintenant Estrella se considérait bien trop mature pour cela . A sa plus grande surprise, James prit alors la parole . Sa voix résonna en elle quelques secondes : elle fut troublée se rendre compte qu'elle ne l'avait que très peu entendu parler dans le passé . En vérité, ils s'étaient bien souvent croisés, mais ils avaient tous les deux très peu discuté . Mais il fallait croire que James avait lui aussi changé . Elle le regarda donc d'un air légèrement soupçonneux, se demandant comment il avait put s'extravertir à ce point . Cependant, sa semi-blague de très mauvais genre ne lui arracha même pas un sourire, même ironique . Elle détourna le regard, dans une attitude assez méprisante, et tira de nouveau sur sa clope . Il allait devoir dire des choses bien mieux que ça si il voulait reprendre là où ils s'étaient arrêtés, il y a 10 mois .

Malheureusement pour la jeune héritière, elle vit soudain James se lever de son petit coin pour se diriger vers elle . Aussitôt, ce fut presque mécanique, elle se mit à paniquer . Elle ne savait absolument pas pourquoi elle paniquait, mais elle le faisait . Au fond d'elle, elle savait qu'elle n'aurait pas dut être dans cet état là, car elle devait rester indifférente, mais c'était plus fort qu'elle . Silencieusement, elle s'obligea à reprendre le controle de ses pensées et lui jeta un regard en coin en le voyant s'assoir près d'elle . Dans le flot de pensées confuses qui l'envahissait soudain, des flash-back lui revinrent en tête . Elle se revoyait ici, exactement au même endroit, avec la même personne, un an plus tôt (HS : Le sujet est dans la corbeille si tu veux Wink ) . A cet époque là, elle se rappellait très bien avoir été une gamine hystérique et complètement syphonée . Elle se rappellait aussi que ce jour là, elle avait fortement effrayé James en se battant avec une machine enragée, et que le pauvre garçon n'avait pas vraiment eut le courage de lui adresser la parole, ni à ce moment là, ni les jours qui avaient suivis . Mais cette fois ci, tout était différent elle le sentait bien : elle avait grandi moralement et visiblement, James aussi . Il fallait juste qu'elle s'habitue au fait que maintenant, il n'était plus aussi réservé et .. facilement manipulable . Son ton naturel la troubla tout de même . Mais elle entreprit de répondre et parla d'un ton elle totalement neutre, comme si réellement, elle ne lui portait aucun interet particulier, ni en bien ni en mal .


" Mmm. Il faut dire que, j'évite un peu les espaces communs, alors, mise à part mes coloc, peu de monde me voit vraiment . " elle lui jeta un léger regard et demanda d'un ton faussement intrigué . " Vraiment ? Pour tout te dire ça ne me change pas vraiment . Mais juste à titre informatoire .. Que disent les gens à mon sujet ? " elle espérait le mettre mal à l'aise . C'était égoiste et méchant de sa part mais Estrella préférait largement lorsqu'elle avait le controle sur ce mec . Elle savait parfaitement ce que les gens disaient d'elle, mais elle n'était pas sure que James oserait lui raconter .

_________________
    Let's dance in style,
    Let's dance for a while
    Heaven can wait we're
    Only watching the skies
    Hoping for the best
    But expecting the worst
    Are you gonna drop the bomb or not?
    youth group • forever young

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royal-descent.bb-fr.com
James Brighton

avatar

Nombre de messages : 80
Année : 2éme année
Devise : Le bonheur c'est comme un echo, il te repond mais ne vient jamais"
Chanson du moment : "sugar were going down"Fall Out Boy
Date d'inscription : 03/09/2008

Feuille de personnage
Relations ::
Popularité ::
100/100  (100/100)
In The RP ::

MessageSujet: Re: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   Dim 26 Oct 2008 - 22:12

*L'attitude d'Estrella le desarconna totalement, si bien que ses bonnes résolutions d'être un garçon sur de lui que rien ne pouvait troubler semblaient s'évanouir et ce bien malgré lui. Il glissa une main dans ses cheveux, presque nerveusement...La jeune femme ne souriait pas, elle était loin celle qui se battait contre une pauvre machine à laver complètement délirante...Il ne put s'empêcher de rêver a ce moment de pur délire ou elle l'avait mis en garde , ou son naturel et son petit coté impulsif et il faut bien l'admettre ...dérangé l'avait séduit. Par la suite il s'était senti insignifiant, affreusement terre à terre et ennuyant. Il ne l'avait plus abordée et maintenant qu'il le faisait elle cherchait à le mettre dans une position délicate. Il le savait et il savait aussi que c'était volontaire de sa part. Tout simplement parce qu'elle lui avait adressé ce regard farouche qui le mettait au défi de mettre de coté sa réserve et sa gentillesse.
Malheureusement pour lui, James était un gentleman, et ce qu'on disait d'Estrella était de ces choses que l'on n' avoue pas à une dame , princesse ou pas. S’il n’avait rien cru au début, il était forcé d’admettre une chose, elle était étrangement froide et distante, la cigarette au bord de ses lèvres lui donnai l’aspect de toutes ces filles incroyablement pathétiques à l’exception prés qu’elle n’était pas comme ca il en était certain. Elle n’était pas une princesse pourrie jusque la moelle , gâtée par un système qui l’accueillait uniquement parce qu’elle était sortie du bon utérus , elle était simple, drôle et franche. Oui bon d’accord en cet instant c’était plutôt différent mais enfin le bon était la, quelque part enfoui sous une attitude exécrable.
Elle lui demandait d’ annoncer les ragots qui la concernait…son premier reflexe fut de la dévisager, le regard inquiet de celui qui cherche une excuse polie et acceptable pour se défiler. Il ouvrit la bouche et aspira de l’air. Aucun mot ne sorti et il déglutit péniblement.*


« Je…enfin… »

*Il baissa les yeux l’air coupable, après tout oui c’était bien sa faute. Il tritura ses doigts maladroitement ne sachant trop comment se sortir de cette situation délicate. Néanmoins ses belles promesses faites à lui-même lui revinrent en tête. Il était un futur roi qui devait cesser de se cacher derrière une pseudo politesse de circonstance. Et pendant que le duel lui dire/ ne pas lui dire se jouait dans sa tête, il ne put s’empêcher de penser qu’Estrella était tout à fait consciente du combat interne qu’il menait, qu’elle le connaissait et qu’elle s’amusait a le voir ainsi …Il releva la tête et lui jeta le regard de celui qui ne reconnait plus la personne a qui il s’adresse, mais le regard de celui qui aussi timide qu’il soit n’est certainement pas stupide. Le retour de Lizzie et son départ d’Islande l’avait changé …pas totalement mais un progrès s’était fait et il allait l’en faire profiter*

« Tu sais bien Estrella…je sais ou on est et comme les gens sont indélicats parfois. »

*Il soupira avant d’ajouter avec un air de reproche*

« Et tu sais aussi que je n’aime pas ca… »

*Il observa alors avec beaucoup d’attention le mur de crépi jaune qui se trouvait devant lui comme si c’était une œuvre d’art particulièrement complexe. Le remord l’envahit comme toujours lorsqu’ il était confronté a ce genre de situation, heureusement pour lui tout était interne. Son incompréhension était lisible et il fixa de nouveau Estrella, l’assaillant du regard avec des questions muette: Pourquoi fais tu cela? Et qui est tu devenue? Autant de chose qu’il ne lui demanderait jamais. Elle le mettait tellement mal a l’aise d’un coup a le traiter avec froideur!!*

"Et je suis désolée que tu estimes que donner des nouvelles de toi aux gens qui s'en soucient te semble facultati..."

*Voila au moins c'était fait maintenant qu'il avait fait son acte héroique il pouvait se maudire de manquer a ce point de tact juste pour la punir de son indifference. Il se mordit la lévre et instinctivement les mots franchirent ses lévres*

"Excuse moi...c'était sans doute déplacé de ma part"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et une lessive, une! [PV ESTRELLA]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA LESSIVE DE SOUDE
» lessive écologique et économique
» Le Chat (non pas la lessive^^)[Voleur]
» Les pleurs sont la lessive des sentiments [pv Yuûki]
» Lessive tardive... [Scott]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Royal Descent • :: Administration :: Corbeille-
Sauter vers: